Etat des lieux sur le remboursement des fauteuils roulants

Le prix d’un fauteuil roulant peut parfois être remboursé par l’Assurance Maladie. Pour bénéficier de cet avantage, le médecin traitant doit faire une prescription et faire une demande à déposer au service de contrôle médical de l’Assurance Maladie. Malgré les efforts de l’Etat, les études effectuées en 2013 ont révélé que le fauteuil reste mal remboursé. Il s’avère en effet que 13 milliards d’euros ont été dépensés par les Français pour l’achat de fauteuils roulants électriques et manuels. Or, seuls 5,7 milliards de cette somme ont été remboursés. Pour un remboursement complémentaire, quelle solution s’offre aux particuliers ?

Se faire rembourser par une mutuelle de santé

Selon les enquêtes menées en 2013, les fauteuils roulants sont mal remboursés par l’Assurance Maladie et spécialement les fauteuils roulants électriques. En effet, les achats de fauteuils roulants manuels, d’accessoires et les forfaits réparations effectués par les particuliers au cours de l’année 2013 ont été remboursés à hauteur de 83%. Du côté des fauteuils roulants électriques, l’Assurance Maladie n’a remboursé que 68% des actes d’achat et de réparations de fauteuils. Il faut donc faire attention à acheter à un revendeur agréée. Le revendeur de fauteuil roulant électrique Acekare est l’un des rares à posséder cette accréditation.

Le plus dommage, c’est que plus le handicap de la personne est sévère, plus elle a besoin d’un fauteuil roulant bien équipé et moins le fauteuil roulant est remboursé par l’Assurance Maladie. En tout cas, le remboursement se fait dans les limites imposées par la législation française. Pour un fauteuil roulant électrique comme le Smart Chair par exemple, le remboursement est entre 2.700 euros et 3.900 euros. Dans tous les cas, les mutuelles de santé s’avèrent utiles pour les remboursements complémentaires.

remboursement-mutuelle-sante

Les mutuelles de santé qui remboursent les fauteuils roulants

Il faut savoir que ce ne sont pas toutes les mutuelles de santé qui sont prêtes à rembourser l’achat d’un fauteuil roulant. Parmi celles qui en proposent, vous retrouverez l’Allocation aux Adultes Handicapés proposée par la Caisse des Allocations Familiales. La Prestation de Compensation du Handicap propose également un remboursement de 1.000 à 2.000 euros en fonction du prix des fauteuils roulants. Sinon, il y a aussi la Maison Départementale des Personnes Handicapées et l’Affectation Longue Durée.