Quelques mesures préventives des troubles cardiaques

L’arythmie figure parmi les troubles cardiaques les plus fréquents. Il est caractérisé par l’irrégularité du rythme cardiaque, qui peut être accéléré (tachycardie) ou ralenti (bradycardie) selon la maladie. L’arythmie cardiaque est connue pour être un trouble qui peut ne présenter aucun symptôme. Il arrive en effet qu’individu ne présente aucun signe d’arythmie malgré des troubles cardiaques importants. A contrario, certaines personnes présentent plusieurs symptômes d’arythmie sans pour autant souffrir de maladies cardiaques sérieuses.

Les principaux symptômes de l’arythmie

Parmi les symptômes les plus fréquents de l’arythmie, on peut citer : des pertes de connaissances fréquentes, une irrégularité des pouls, une chute de la tension artérielle, des étourdissements, des palpitations… Certains types d’arythmie peuvent également engendrer de la fatigue voire une extrême faiblesse, des douleurs à la poitrine, des difficultés à respirer ainsi que des risques de complications telles que l’AVC ou l’insufisance cardiaque.

Les personnes les plus susceptibles d’être atteintes d’arythmie sont généralement les personnes âgées, les victimes d’obésité, les personnes qui consomment de l’alcool, du tabac ou des excitants en excès ainsi que celles qui souffrent de troubles cardiaques, d’anomalies génétiques ou d’autres troubles tels que le diabète, l’hypertension, un problème de thyroïde ou d’apnée du sommeil.

Recourir au suivi médical pour prévenir les troubles cardiaques

En cas de troubles cardiaques, un suivi médical est indispensable pour veiller à ce qu’ils ne s’aggravent pas et pour se prémunir contre d’éventuelles manifestations. Outre les médicaments et traitements prescrits par les médecins, il existe également d’autres moyens pour prévenir les troubles cardiaques, à commencer par changer ses habitudes et son hygiène de vie (par exemple : ne pas fumer ni boire de l’alcool, opter pour une alimentation saine et équilibrée afin d’éviter le surpoids, pratiquer des exercices physiques…). Pour cela, certains centres de cardiologie disposent aujourd’hui de services de conseils en nutrition ainsi que de programmes d’appui pour arrêter de fumer et de programmes d’exercices physiques… A noter cependant que ces mesures ne sont pas curatives mais seulement préventives. De plus, il est toujours nécessaire de demander l’avis du médecin avant de se lancer dans une de ces activités.

Il serait aussi pertinent de s’équiper de matériels de suivi médical à domicile, qui aident à contrôler son hypertension et son  rythme cardiaque, tel est le rôle de l’appareil Stress Pilot. Ce dispositif permet de mesurer la variabilité du rythme cardiaque et de se prémunir contre les éventuelles conséquences du stress sur la santé. Trouver plus d’informations sur les appareils de suivi médical à domicile sur : http://www.robe-materiel-medical.com.