arreter-de-fumer

 La cigarette est nocive, mais comment arrêter de fumer ?   

Fumer tue et tous les fumeurs le savent parce que c’est écrit sur les paquets de cigarettes. Seulement, arrêter de fumer n’est pas simple parce que la cigarette est une véritable drogue. Elle a créé une dépendance qu’on ne peut pas renier du jour au lendemain. Mais il existe heureusement plusieurs solutions efficaces que nous allons aborder aujourd’hui. Ce guide est indispensable si vous tentez actuellement d’arrêter de fumer.

Comment arrêter de fumer avec un vaporisateur ?

vaporisateur-herbe

Le spécialiste de la vaporisation propose une solution différente à l’e-cigarette pour arrêter la cigarette traditionnelle.

Par définition, le vaporisateur est un appareil qui chauffe herbes et herbes aromatiques à une température inférieure à 230° qui est normalement la température de combustion. L’essence de l’herbe en question se dégage alors sans la combustion qui est néfaste pour la santé. Avec la combustion, la même plante dégage des composants toxiques comme le goudron, le CO2 et d’autres éléments nocifs.

En tout cas, il existe deux sortes de vaporisateurs : les vaporisateurs de salon et les vaporisateurs portables. Les fumeurs qui tentent d’arrêter peuvent donc opter pour ce type d’appareil ou bien pour la cigarette électronique. Tout repose alors sur le choix de l’e-liquide qui permet de doser la nicotine en vue de la diminuer progressivement jusqu’à ce que l’organisme n’en réclame plus. Cette méthode est efficace même si certains spécialistes estiment que l’e-cigarette incite les jeunes à fumer.

Arrêt du tabac par une thérapie

addiction-cigaretteComme la volonté seule ne suffit pas toujours pour stopper une dépendance à la cigarette, on peut aussi se tourner vers une thérapie. Plusieurs méthodes thérapeutiques sont couramment proposées pour aider les fumeurs à arrêter.

Parlons notamment de la thérapie anti-dépendance, faisant partie des Thérapies comportementales et cognitives ou TCC. Cela consiste à sortir progressivement le fumeur de sa dépendance aux cigarettes. Le résultat de ce genre de thérapie est probant à court et à long terme. Cette thérapie comporte plusieurs phases :

–        Renforcement de la motivation

–        Préparation à l’arrêt du tabac

–        Rupture entre les situations déclenchantes et l’envie d’allumer une cigarette

–        Développement du soutien social

–        Gestion des envies de fumer

Patch cigarette : la méthode qui crée le débat

Le patch est un substitut nicotinique qu’on colle à la peau pour recevoir la dose quotidienne de nicotine sans fumer. Le patch fait effet au bout de 30min. Disponibles dans différentes tailles, ils contiennent des doses différentes de nicotine. Les plus grands sont utilisés au début du traitement et les plus petits vers la fin. Ainsi, la dose de nicotine diffusée dans le sang réduit progressivement.

Alors que des milliers de gens ont réussi à arrêter de fumer avec ce dispositif, certains experts estiment que les risques de rechute sont élevés. Ils se basent sur le fait que la nicotine n’est pas le seul composant addictif de la cigarette. Donc même avec une dose suffisante de nicotine, les fumeurs seraient toujours en manque des autres composants. Quoi qu’il en soit, découvrez ici quelques points importants à savoir sur l’arrêt du tabac (avec des patchs et d’autres méthodes)

On dit souvent à tort que la volonté est la clé de la réussite d’une tentative d’arrêt du tabac. Oui, la volonté y est pour quelque chose, mais des méthodes plus concrètes sont souvent nécessaires parce que la dépendance est surtout physique. Et entre la cigarette électronique, les patchs et les différentes thérapies, chaque fumeur peut trouver la solution qui répond le mieux à leurs attentes. Pensez aussi aux médecines complémentaires comme l’hypnose pour arrêter de fumer.

 

Laisser un commentaire